Top 8 : le meilleur du pire en SEO

Dans l’univers impitoyable du marketing digital, les enjeux SEO sont très importants.

Si vous ne voulez pas affronter la pénalité des moteurs de recherche, vous devez en tant qu’expert, vous assurez de ne pas utiliser les mauvaises techniques. 

Découvrez le top 8 des erreurs les plus courantes en référencement – (WARNING à ne pas reproduire à la maison !)

Concentrez-vous sur la technique 

Pour (re)-clarifier les choses, le terme « technique » fait référence aux éléments de référencement effectués au niveau du backend du site, tels que les balises d’en-tête, les méta-descriptions, le texte alternatif de l’image, etc.  À contrario le « contenu », lui, tourne autour des mots-clés ou encore de la qualité de vos articles, de vos contenus de pages … 

SI la partie « technique » est un pilier incontournable du référencement naturel, il ne doit pas être favorisé aux dépens d’une stratégie de contenus.

Il n’y a pas de choix à faire ici. La meilleure stratégie à adopter est une stratégie dite globale. Votre site doit à la fois publier du contenu éducatif et de qualité, mais vous devez également disposer d’une expertise suffisante pour vous assurer des aspects techniques de son référencement.

Faites du contenu pour faire du contenu

Les meilleures pratiques exigent que vous produisiez du contenu pour augmenter l’autorité de votre site et en améliorer son indexation. Nous sommes d’accord. Mais encore faut-il le faire de manière cohérente. 

« Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste »

William Shakespeare

Très souvent, nous tombons donc dans le piège de « produire du contenu simplement pour en avoir plus ». Résultats ? Pas de stratégie de mots clés, un contenu mince, parfois même inutile et des ressources gaspillées.

Votre contenu doit être unique et original, il doit répondre à une problématique ou fournir des nouvelles informations. Et si vous combinez qualité et volume, alors là, oui Google classera votre site plus haut. Un contenu long de haute qualité sera un indicateur et une excellente pratique de référencement pour atteindre la meilleure place. Et en plus il vous permettra de monétiser votre site ! Vous y avez pensé ? 

Ne postez jamais simplement pour le plaisir de publier. Engagez-vous dans votre écriture et soyez passionné(e).

À lire également : « À la recherche de backlinks ou de contenus pour votre site ? »

Ctrl+C / Ctrl+V … allez c’est tellement plus simple de dupliquer !

Nous le répétons, votre contenu doit être unique et apporter une nouvelle perspective au sujet. La duplication de contenu n’a donc pas sa place ici.

Au-delà de « l’éthique », copier votre contenu ou celui du voisin sera refusé et pénalisé par Google. Pourquoi ? Simplement parce qu’il existe déjà une fois, il n’y a pas besoin d’une autre réplique exacte ou remasterisée.

Selon une récente étude SEMRush qui a analysé plus de 100000 sites Web, il est mentionné que l’une des erreurs de référencement les plus courantes sur la page est le contenu dupliqué. 

Pour vous assurer de rester du bon côté des moteurs de recherche de Google, sachez que votre contenu et vos méta descriptions doivent être uniques et originaux.

Et surtout n’auditez pas votre site …

L’une des plus grandes erreurs que nous commettons est de ne pas continuer à optimiser notre propre site et de corriger les erreurs qui surviennent au fil des mois et des années.

Liens brisés, contenu dupliqué, vitesse du site, images surdimensionnées, structures d’urls, balises meta non optimisées…. L’audit vous permettra d’obtenir une analyse complète et détaillée de la santé et des performances de votre site à tous niveaux (techniques, seo, contenu…)

Prévoyez au minimum un audit par an sur votre site.  Besoin d’un coup de main ?

Portez le chapeau 

Cloaking, contenu caché, keyword stuffing, scrapping, fermes de liens … sont des stratégies de référencement appelées « black-hat ». C’est-à-dire des solutions « illégales » conçues pour positionner rapidement un site web dans les résultats du moteur de recherches Google. 

Ces pratiques qui tentent de « tromper le système » sont probablement les pires « erreurs » SEO que vous puissiez faire. Et adopter ce type de techniques n’est pas sans risque. 

Si votre site est accusé d’avoir eu recours au Black Hat, les moteurs de recherche ne le référenceront plus et il subira un déclassement fulgurant. Attention !

Arrêter de tisser des liens 

Alors que les structures de liens internes sont régulièrement négligées en SEO, elles remplissent néanmoins l’une des fonctions les plus précieuses de votre stratégie et peuvent considérablement améliorer les performances de votre site.

Le lien interne est quelque chose que vous contrôlez en tant que propriétaire du site et qui offre une bonne (ou mauvaise*) expérience utilisateur. Avec les bons liens, vous guiderez vos visiteurs et Google vers vos pages les plus importantes. 

Ces liens fournissent des fonctions précieuses et vont : 

  • aider les utilisateurs à naviguer vers les différentes pages de votre site
  • aider les moteurs de recherche à explorer l’intégralité de votre site
  • répandre l’autorité sur les pages de votre site
  • fournir des lectures supplémentaires pour vos utilisateurs
  • organiser vos pages web de manière catégorique (texte d’ancrage optimisé par mots-clés)
  • communiquer vos pages Web les plus importantes aux robots des moteurs de recherche

Attention également à vos backlinks.  Les robots d’exploration examinent vos pages mais également les liens qui renvoient vers votre site. En conséquence si vos liens apparaissent sur des sites de faible autorité, remplis de spams ou de contenus non pertinents, vous serez pénalisé(e)… et ce malgré tous vos efforts !

(*attributs nofollow, au lieu de HTTPS, trait de soulignement d’une url…)

Optimisez pour les mauvais mots clés

Vous avez suivi tous nos conseils, vous avez soignez la technique, le contenu, les liens… mais rien n’y fait. Le trafic n’évolue et vos utilisateurs ne convertissent toujours pas.

Il est fort probable que vous optimisiez votre site pour les mauvais mots clés. 

Bien que la plupart des experts SEO comprennent l’importance des mots-clés à longue traîne pour les requêtes, nous constatons des erreurs courantes : concentration sur des mots clés dits de « haut rang » et à « volume élevé », mauvaise attribution de mots-clés au contenu, choix de mots clés non pertinents pour votre public etc… 

Alors prenez en soin ! Optez pour des mots-clés à longue traîne qui vous permettront d’être plus précis sur un sujet, affinez votre contenu et allez voir ce qu’il se passe chez vos concurrents. Pour vous aider ? SemRush Keyword Gap vous aidera à identifier les mots-clés qui surclassent vos concurrents et ceux qui leur font défaut.

Et bloquez les robots d’exploration Google

Afin d’indexer votre site dans ses résultats, Google doit le « visiter ». Ses robots vos ainsi parcourir vos pages afin d’en comprendre le contexte et de les associer à un mot clé. C’est ce que l’on appelle l’exploration. 

Les problèmes techniques les plus critiques d’un site sont souvent liés à un contenu qui n’est pas accessible par les robots d’exploration de Google tels que : 

  • Erreurs 404 (codes 4xx)
  • Pages non explorées 
  • Liens internes et externes cassés 
  • Images internes cassées
  • Sitemap.xml non trouvé
  • Ressources externes bloquées dans le fichier robots.txt

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *