Mesure du ROI en Netlinking

Découvrez le connecteur Google Data Studio

La mesure du ROI fait partie intégrante de toute stratégie marketing.

Quelle que soit la nature de l’opération ou de la campagne qu’ils mettent en œuvre, la génération de leads reste l’objectif principal des marketeurs.

Aujourd’hui, la difficulté ​ne réside pas tant dans l’accès aux données que dans leur interprétation et la confrontation avec les moyens investis. Les équipes marketing ont à leur disposition tout un panel d’outils pour faire remonter chiffres et statistiques et les agréger dans leurs tableaux de bord.

En SEO, les inconditionnels des KPIs peuvent se faire plaisir car ces derniers sont nombreux : évolution du trafic, taux de clic, classement des pages, positions des mots-clés (pour ne citer qu’eux)…

Bien que ces indicateurs soient essentiels pour avoir un regard global sur l’activité et piloter une campagne, ils ne permettent pas forcément d’évaluer la pertinence immédiate des actions mises en place.

C’est la raison pour laquelle de nombreux éditeurs de sites web hésitent à renouveler des actions de SEO et de netlinking : ils n’ont pas su évaluer la rentabilité de leurs précédentes campagnes. Et leur but n’est pas de perdre de l’argent !

Partant de ce postulat, nous avons cherché à élaborer chez Develink une certaine vision du ROI permettant de rendre plus palpable la rentabilité des campagnes pour nos clients.

Lorsqu’on sait que les entreprises génèrent en moyenne 53% de leur trafic via la recherche organique, il nous paraît essentiel de pouvoir aujourd’hui mettre en perspective les moyens investis dans une campagne de netlinking avec ses résultats en termes de performances et de chiffre d’affaires.

Dans ce guide, nous vous détaillons notre méthode pour calculer le ROI en SEO et netlinking ainsi que les enjeux qui l’accompagnent.

Première étape : définir des objectifs clairs et mesurables

Les backlinks sont le nerf de la guerre en SEO et sans eux, il faut bien se le dire : vous risquez de rester toujours derrière vos concurrents !

Pour autant, il ne s’agit pas de partir à la conquête de milliers de liens sans pertinence, ni autorité. La mise en place d’une stratégie de netlinking doit répondre à des objectifs bien précis

Et faire du netlinking pour « obtenir plus de liens » n’est clairement pas un objectif.

Il y a quelques mois nous avons d’ailleurs rédigé un article à ce sujet qui pourrait vous plaire : 5 stratégies de netlinking efficaces et qui illustre clairement les différents usages du netlinking. 

Il n’est pas pertinent de vous  lancer tête baissée dans une campagne d’acquisition de liens sans d’abord réfléchir à votre stratégie. Une stratégie qui doit  répondre à vos propres besoins et vos problématiques. En sautant cette étape essentielle, vous risquez de créer des liens sans intention, ni direction.

Veillez également à ne pas tomber dans le piège qui consiste à fixer des objectifs arbitraires comme « augmenter ma visibilité ». C’est un bon début, mais ce n’est pas SMART. Vous n’aurez en effet aucun moyen de savoir quand ou si vous avez atteint votre objectif.

En SEO, vous pouvez vous permettre d’être plus exigeant et  précis. Par exemple :

  • me classer dans le top 3 pour [mot-clé stratégique] en 6 mois”
  • “obtenir 40 backlinks de haute qualité vers telle page de mon site en 8 mois”
  • “augmenter mon trafic organique de 20% en 2022”
  • “atteindre 10000 euros de vente provenant du trafic organique au prochain trimestre” 

Définir des objectifs clairs et précis peut sembler complexe au premier abord, mais vous aurez besoin de ce point de départ si vous souhaitez mettre en place une campagne de backlinks efficace

Sachez que nos experts se feront un plaisir de vous accompagner dans votre démarche : n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez mettre en place une stratégie SEO ambitieuse pour votre entreprise.

VOUS SOUHAITEZ ÉCHANGER AVEC UN EXPERT ?

Deuxième étape : choisir les bons liens en fonction de l’objectif visé

En netlinking, pour obtenir des résultats, il faut être particulièrement attentif à l’origine des sites qui vont contribuer à votre profil de liens.

En fonction du type de site visé, de son autorité voire de son audience, le contenu devra être adapté pour être mis en avant par l’éditeur et apporter une réelle valeur ajoutée. 

L’objectif final étant de renforcer la qualité de l’intégration du lien, le plus souvent dans un article, ce qui va engendrer la pertinence du lien. 

Par ailleurs, en fonction de l’objectif que vous souhaitez atteindre (faire apparaître votre site dans les premiers résultats de recherche ou maintenir votre visibilité actuelle), les types de liens entrants varieront :

  • Un lien pour exercer une poussée supplémentaire
  • Un lien pour apporter de la diversité dans votre profil de lien
  • Un lien pour diluer votre profil d’ancres…

Il est donc nécessaire d’étudier chaque cas afin de planifier une stratégie de netlinking adéquate et de maximiser votre retour sur investissement avec un dispositif bien dimensionné.

D’une manière générale, un bon lien provient d’un site web en cohérence avec votre activité qui est inséré dans un contenu éditorial pertinent et qui incitera le clic des internautes. 

Mais pour choisir les bons liens, le moyen le plus efficace est de se rapprocher d’un expert en référencement.

Troisième étape : choisir les bons outils

Mesurer la rentabilité du netlinking avec des outils SEO gratuits, c’est possible !

Comment ? Via des rapports délivrés par Google Analytics et Search Console. Ces outils sont sans aucun doute les plus intéressants pour mesurer l’impact généré par les backlinks et suivre l’évolution des mots-clés des pages ciblées de vos propres campagnes. 

D’autres outils de suivi de positionnement existent tels que SEMrush ou Monitorank pour comparer vos performances avec celles de vos concurrents, avec des données plus partielles.

Mais chez Develink nous avons pour ambition d’aller plus loin que le simple suivi de positionnement par mot-clé. C’est pourquoi nous avons développé un connecteur inédit permettant de remonter l’ensemble des données des campagnes de nos clients.

Cet outil permet d’analyser les statistiques d’une campagne sur la base globale du SEO du site mais aussi et surtout par segment, c’est-à-dire en isolant les pages qui ont servi dans la campagne de netlinking. C’est cette distinction qui permet de calculer un ROI netlinking par rapport au chiffre d’affaires SEO.

Nous mettons à disposition ces données à travers un reporting Google Data Studio (sur demande de nos clients) qui peut être personnalisé et implémenté dans leur propre reporting.

Via cette méthode nous pouvons désormais présenter à nos clients l’évolution des mots-clés sur ces pages sous forme de courbes et de tableaux numériques, mais aussi d’observer l’évolution des clics et des affichages.

Pour nous, le véritable enjeu consiste à apporter enfin une réponse à la question : « à quoi sert réellement le netlinking ? » et à valoriser les actions mises en place.

Quatrième étape : calculer le ROI du netlinking à la méthode Develink

Comme évoqué précédemment, notre méthode consiste à isoler les pages ciblées dans les actions de netlinking et à observer le comportement de Google face aux backlinks.

Une approche relativement innovante dans le sens où la plupart des services e-marketing prennent en compte l’ensemble du site pour calculer les retombées de leurs campagnes. 

Ici, on ne cherche pas à mesurer le retour sur investissement du netlinking uniquement sur les performances globales SEO mais plus précisément  sur un segment constitué des pages ciblées par les liens.

À noter que le premier avantage, tout comme nous le ferions pour le SEO global du site, c’est d’être en capacité, sur ce même segment, d’observer l’évolution des clics, des impressions, du positionnement et du volume de mots-clés. Cette méthode est à ne pas en douter plus pertinente, et prend tout son sens lorsque les pages en questions sont préalablement optimisées tant du point de vue technique que du contenu.


Des infos précieuses permettant de faire une première évaluation des performances de netlinking, mais qui vont également permettre d’affiner les prises de décisions SEO pour la suite des opérations.

Enfin il s’agit d’intégrer la notion de ROI financier, et pour cette phase il faut se référerer à Google Analytics, avec un prérequis : Les objectifs de conversion de leads ou e-commerce doivent être bien configurés.

L’objectif est d’appliquer au Netlinking la formule du ROI :

ROI NETLINKING


(CA généré pas les pages – Coût Investissement Netlinking)

Coût Investissement Netlinking

Cette méthode nous permet de considérer que les gains obtenus (autrement dit le chiffre d’affaires) sont directement liés aux actions récentes d’acquisition de liens.

Mais aussi, de dégager un ROI netlinking et de le mettre en perspective du chiffre d’affaires généré par le SEO.

Ce qu’il faut retenir :

Pour calculer le ROI des actions de netlinking des annonceurs chez Develink, nous partons du principe que les actions de netlinking sont ciblées sur des pages précises du site.

Par conséquent, nous ne cherchons pas à analyser la rentabilité du netlinking sur les performances globales mais à créer un segment contenant uniquement des pages ciblées par ces actions de netlinking. Il suffit ensuite de suivre précisément le ROI de ce segment de pages. 

Ces dernières étant par ailleurs déjà optimisées , on peut alors considérer que le gain obtenu est lié aux actions récentes d’acquisition de liens.

Commencez votre netlinking dès demain

Vous avez un projet de netlinking et souhaitez en discuter ?
Prenez contact avec nos équipes !