Réussir la publication d’un article de Guest Blogging

Vous êtes sur le point d’accepter de publier un article en tant qu’éditeur / blogueur au profit d’un annonceur ? On parle de “Guest Blogging”, “Guest Posting” ou “Article invité”, dont l’annonceur est le Guest (invité).

Vous devez savoir que la publication de chaque nouvel article est une occasion supplémentaire de drainer du trafic vers votre blog.

En intégrant les bonnes pratiques SEO élémentaires, l’opération ne peut être que gagnante ! À la fois pour vous, mais aussi pour le partenaire annonceur qui bénéficiera d’une visibilité accrue.

Les annonceurs qui achètent des liens (via de opérations de Guest Blogging) sont en général très sensibles au optimisations SEO sur leur propre site.

En acceptant de négocier une publication et un lien sur votre blog, ils trouveront l’opération d’autant plus profitable si vous appliquez vous-mêmes ces bonnes pratiques fondamentales : celles qui amélioreront le référencement de la publication.

Quelles sont les optimisations à mettre en place lors de la publication d’un article ?

  1.     Le plan de l’article qui profite à la fois au lecteur et au SEO

    • Un texte structuré en plusieurs paragraphes, avec des listes à puces pour éviter les phrases trop longues.
    • Des intertitres (H2, H3)
    • Un chapô engageant (soigner la première phrase de l’introduction)
    • Une conclusion qui rappelle l’idée principale, synthétise le discours et invite aux commentaires.
    • Un titre principal (H1)
  2.     L’usage de mots clés pour le SEO

    • De préférence confiez le choix des mots clés à votre expert SEO (si ce n’est pas vous-même )
    • L’utilisation d’outils pour vous aider à optimiser l’usage du bon vocabulaire / de la bonne sémantique :
      • Gratuits : Ubersuggest, Answerthepublic
      • Payants : Yooda, semrush, 1.fr, Yourtext.guru, SEOQuantum     
    •      Le positionnement des mots clés dans les balises suivantes, par ordre d’importance décroissant :
      • Title (head)
      • Titre (H1)
      • Paragraphes, balise strong
      • Alt des images
      • H3, H2
      • Meta description
  3. Combien de mots clés ?

    •     Au minimum 500 mots, c’est l’usage. Moins, ça fait mesquin !
    •     Plus de 1000, on vous le conseille, Google privilégie les articles longs !
  4. Les liens pour l’annonceur, pour le lecteur et aussi pour l’éditeur :

    •     Un lien NoFollow n’a pas de valeur SEO, certes si la page rencontre un gros succès, le lien peut générer du trafic, mais sa valeur n’est sans commune mesure avec un lien DoFollow. Donc pas de méprise, précisez bien à l’annonceur si le lien devait appliquer un Nofollow, il ne le jugera sans doute pas de la même valeur !
    •     Un article faisant un seul lien pourrait revêtir un caractère suspect, de surcroît s’il est de nature commerciale. N’hésitez pas à intégrer des liens vers des sites différents tout en respectant le partenaire. Evitez de mentionner son concurrent direct dans l’article dédié au partenaire !
      Sinon, pourquoi pas ajouter des liens internes à votre propre site.
  5. Avec la consigne précédente on arrive vite à 3 liens dans un article.

    • Il est d’usage aussi de ne pas faire trop de liens successifs, mais d’espacer les liens tous les 100 mots +/-.
  6.     L’ancre du lien doit être naturelle.

    • Plus la page qui cible le lien a de valeur ajoutée pour le lecteur, plus une ancre riche en mots clés prend du sens.
    • Plus le caractère commercial est avéré, moins vous devez être tenté par une ancre du type « backlink puissant »
  7.     Indexation de votre page, pas de page orpheline :

    •     Un lien SEO n’a de valeur que s’il est suivi par les robots. Votre article devra donc être vite indexé. Rien de plus efficace de publier votre article dans une rubrique de votre site bien connue (de Google). Si l’article est visible quelques temps sur la page d’accueil, c’est encore mieux.
    •     A proscrire :

      • Une balise noindex dans la page
      • Une balise header(« X-Robots-Tag: nofollow »
  8. Médiatisation de votre publication, un geste qui coûte peu et qui rapporte le plus :

    •     Vous être heureux de partager ce nouvel article éblouissant, jouez donc le partage à fond à votre audience :
      • Sur votre page d’accueil (celle qui reçoit le plus de trafic)
      • Dans votre prochaine newsletter
      • Sur vos réseaux sociaux, et pourquoi pas en convenant avec l’annonceur d’un budget Facebook Ads pour booster encore plus.

En résumé :

  • Ne publiez d’article trop court
  • Pensez aux mots clés
  • Choisissez au moins une image pour rendre la publication plus attractive. https://librestock.com
  • Faites plusieurs liens, pas de nofollow
  • Partagez !
By |2018-10-13T09:40:35+00:00octobre 13th, 2018|Expert SEO, Tutos|0 Comments

About the Author:

Fondateur de develink.com

Leave A Comment