Qu’est-ce que le texte d’ancrage ?

Tout le monde sait que les liens sont un facteur de classement crucial.

Mais qu’en est-il du texte d’ancrage ?

Le texte d’ancrage est le texte visible et cliquable dans un lien hypertexte. Il apparaît généralement dans une couleur différente de celle du texte environnant et est souvent souligné.

Avoir un texte d’ancrage « aux normes » et « pertinent » est aussi bien utile pour vos visiteurs que pour les moteurs de recherche.

Pour les lecteurs, c’est un excellent moyen d’améliorer leur navigation et expérience sur le site. Il doit leur indiquer ce qui les attend s’ils cliquent sur le lien.

Pour les moteurs de recherche, l’utilisation d’ancres sur vos liens va donner aux algorithmes des informations sur le sujet du contenu de la page. Et dans une certaine mesure, ce texte va avoir un impact sur le classement de votre site.

Á quoi ressemble un texte d’ancrage ?

Le texte d’ancrage décrit l’article auquel le lien est lié et incite les visiteurs à cliquer.

Il est cliquable et visible qui pointe vers une autre URL vers le même site Web (lien interne) ou vers un site différent (lien externe).

Le format HTML du texte d’ancrage ressemble à ceci : <a href= “http://www.exemple.fr “>cliquez ici<a/>

Les différents types de textes d’ancrage

Il existe plusieurs types de textes d’ancrage, parmi lesquels :

  • Les ancres de correspondance exactes : Le texte d’ancrage de correspondance exacte inclut le mot-clé précis ciblé par la page vers laquelle vous créez un lien. Par exemple, un lien vers cette page à propos des textes d’ancrages comprend le mot-clé « Textes d’ancrage ». S’il est important de gagner des ancres de correspondance exactes, Google porte également une attention particulière à ces liens et pourrait vous pénaliser pour le spam si vous en avez trop. Soyez prudent !
  • Les ancres de correspondance partielles :  elles incluent votre expression de mot clé ainsi que d’autres mots génériques, aléatoires ou vides. Par exemple: «stratégies de création de textes d’ancrage» renvoyant à une page sur le texte d’ancrage.
  • Les ancres génériques : « cliquez ici » – « pour plus d’informations » – « lire la suite » sont probablement les exemples les plus notoires d’une ancre générique. Bien qu’ils soient parfois le bon choix, ils ne fournissent aucune information supplémentaire.
  • Les liens nus : ils correspondent à l’URL d’une page web spécifique. Ils contiennent le lien hypertexte en tant que texte d’ancrage lui-même. Exemple : Le Blog de Develink (https://www.develink.com/blog/) est un centre de ressources pour les experts SEO.
  • Les ancres d’image : vous pouvez également utiliser des images comme liens. Dans ce cas, le texte d’ancrage est l’attribut alt de l’image. Les ancres d’image sont saines car elles diversifient votre profil de texte d’ancre. De plus, améliorent votre référencement.
  • Les ancres de marque : Le texte de la marque contient le nom de la marque. Si je voulais utiliser du texte de marque pour créer un lien vers le site Develink, j’utiliserais Develink.
  • Les ancres à longue traine : Les ancres à longue traine sont similaires aux ancres partielles, mais elles contiennent plus de mots. Celles-ci vous permettent d’inclure votre mot-clé avec des mots-clés associés, descriptifs, génériques ou de marque. Exemple : Pourquoi le texte d’ancrage est important pour le référencement ?

Le texte d’ancrage affecte-t-il mon référencement ?

Le texte d’ancrage est un facteur important dans la santé du référencement de votre site Web.

Avant la mise à jour de Penguin, les textes d’ancrage étaient l’un des moyens par lesquels Google pouvait déterminer la pertinence d’une page ou d’un article par rapport à une requête de recherche spécifique.

Le texte d’ancrage à Google de savoir quels sites exécutent des opérations dites « de spam » et lesquels sont légitimes.

Si vous vous lancez actuellement dans une stratégie de création de liens, les ancres ne doivent pas être prises à la légère et ne peuvent pas non plus être une réflexion après coup.

Les meilleures pratiques SEO pour votre texte d’ancrage

Vous l’aurez compris le texte d’ancrage joue un rôle majeur dans le classement de votre site sur les moteurs de recherche.

Cependant, beaucoup de SEO utilisent encore des pratiques peu appréciées et sont souvent pénalisés par Google.

Un texte d’ancrage convivial pour le référencement doit suivre quelques règles. En voici quelques unes.

  • Veillez à la bonne répartition 

Si vous voulez obtenir de bons résultats sur Google, vous devez avoir des textes d’ancrage bien répartis.

Exemple : 50% texte d’ancrage de marque, 20% liens nus, 5% ancres génériques, 1% de correspondance exacte.

  • La pertinence est la clé

La meilleure pratique SEO est d’avoir un texte d’ancrage en lien et en cohérence avec le reste de votre contenu. Plus il est pertinent, plus il est facile d’être bien classé sur le moteur de recherche. Choisissez des ancres qui ont du sens pour le lien et qui aideront à créer une expérience positive pour vos lecteurs.

  • Évitez les sites toxiques

La « qualité est meilleure que la quantité » vous le savez. Et c’est également le cas ici. Avoir peu de liens de qualité vous profitera plus que d’avoir beaucoup liens provenant d’un grand nombre de sites de mauvaise qualité. Ces liens peuvent nuire à votre autorité.

  • Faites attention à la densité de mots-clés 

Évitez de créer beaucoup de liens avec un texte d’ancre de correspondance exacte. Beaucoup de spécialistes pensent que d’utiliser cette technique est une bonne chose, pourtant trop de mots clés finira par jeter votre site web en dehors des résultats de recherche. Utilisez plutôt des ancres associées, des ancres à longue traîne ou des ancres génériques pour les liens internes.

  • Prenez soin au texte environnant 

Vous-même, lorsque vous lisez un article, vous ne regardez pas seulement le texte d’ancrage pour décider si vous cliquerez sur le lien. Vous lisez également ce qu’il y a autour. Et devinez quoi ? Google le fait aussi. Ne négligez pas le reste de votre contenu !

En résumé, diversifiez toujours vos types de balises, ne créez pas trop de mots clés et ne liez que vers des pages très pertinentes et réputées.

Vous souhaitez en discuter avec l’un de nos experts ?

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *