Portrait Develink : Nicolas, expert SEO

Nicolas, qui es-tu ? Quel est ton parcours ?

Je travaille dans le SEO depuis plus de 10 ans. Au départ rien ne me destinait au référencement, hormis peut être un goût pour l’écriture. J’ai suivi des études en finance et c’est au cours d’un stage que j’ai découvert la discipline. Je me rappelle des premiers moteurs de recherche que j’utilisais au collège, ou plutôt le méta moteur Copernic pour les nostalgiques.

C’est que quelques années plus tard, pendant mes études de finance, que lors d’un stage dans l’industrie je découvre le digital. La société souhaite développer une offre digital, lancer un site internet, le rendre visible… Je travaille les mots clés, les balises « keywords » et me prend de sympathie pour cet exercice.

Je pars affiner mes études à l’étranger avec d’abord la Suède où je découvre un pays très en avance sur la digitalisation. Puis les Etats-Unis où je ferais mes premiers pas dans le SEO sur un e-commerce de cosmétiques. On est en 2011, un peu avant les mises à jour Google Panda et Penguin. Je complète ma curiosité par des livres et des ressources en ligne avant de me lancer sur le marché du travail. Je créé un blog SEO qui me permettra d’échanger avec la communauté et de découvrir de nombreux outils.

Après plusieurs expériences en agence, chez l’annonceur et en freelance, j’ai eu l’opportunité de côtoyer des personnes passionnantes. Après plus de 10 ans je continue d’apprendre et d’être surpris. Animé par cette même motivation : pouvoir porter messages et faciliter la recherche des bonnes informations.

Comment es-tu arrivé chez Develink ? Peux-tu nous présenter l’agence ?

J’ai vu l’arrivée de Develink sur le marché il y a quelques années. Je connaissais la marketplace pour avoir rencontré ses acteurs sur des événements. Alors que j’étais en veille sur le marché du travail, j’ai vu une offre d’emploi chez Develink.

Develink est une marketplace de mise en relation entre site à la recherche de backlinks pertinents et sites à la recherche de solution de monétisation. Nous travaillons avec un réseau de plus de 10K sites de contenu et sites media. Nous valorisons  notre accompagnement sur une proposition de partenaires pertinentes, basés sur des critères quantitatif. Comme le TF / CF / DA / Mots clés…, regroupé dans notre score, Develscore, qui donne une bonne représentation de la puissance d’un site. Et de critères qualitatifs comme la rédaction, la contextualisation des pages, la profondeur des liens…

Quelle est ta mission chez Develink ?

J’ai un rôle transverse chez Develink. En tant qu’expert SEO, ma première mission est d’ajouter une expertise SEO aux campagnes de netlinking et aux sites de nos clients. J’identifie des « quick-win » et des axes d’amélioration qui permettront de donner plus d’impacts aux liens.

Me deuxième mission consiste à améliorer l’expérience client. Je développe et participe à la création d’outils de suivi et d’accompagnement. Nous apportons une approche innovante au netlinking en s’intéressant aux comportements des pages.

Ma troisième mission concerne le développement commercial de la plateforme. Par la création d’opportunités avec des partenaires éditeurs et médias, la recherche de clients et de partenaires agences et Freelance.

Quel est ton plus gros succès professionnel ?

Le succès arrive lorsque je positionne un site sur ses mots clés stratégiques. C’est simple, mais c’est une satisfaction accompagnée par les félicitations des clients. En position 1 ou dans les TOP positions, lorsque le trafic naturel augmente, la satisfaction, le soulagement et l’enthousiasme des clients sont ma motivation.

Que ce soit chez Develink ou au cours d’autres expériences, c’est toujours satisfaisant de voir la page que l’on travaille depuis des mois se positionner en position 0 ou 1.

Le travail ne s’arrête pas là pour autant. Encore faut-il conserver ses positions.

Si tu pouvais créer un outil SEO qui n’existe pas aujourd’hui, ce serait quoi ?

Il y a tellement d’outils aujourd’hui qu’on peut déjà faire beaucoup de chose avec les solutions présentes sur le marché.

Si je pouvais créer un outil SEO qui n’existe pas, ce serait un outil intelligent de corrections technique. Il pourrait par exemple identifier sur un site du contenu dupliqué, une profondeur trop grande et le corriger.

Quels conseils donnerais-tu au futurs experts SEO de demain ?

Tester, s’amuser et apprendre. Tenter des choses. Créer des sites, des blogs, définissez-vous des objectifs de positionnement, mesurez vos performances et confrontez vos expériences.

Faites de la veille et ne croyez pas trop aux discours qui prétendent qu’on peut être millionnaire avec le SEO, ou sur le web en général, en un temps record.

Le SEO est un métier de passion et de patiente.

Si tu n’étais pas expert SEO, quel autre métier aurais-tu pu exercer ?

J’aurais suivi la continuité de mes études dans les finances. Et dans mes rêves les plus fous, j’aurais foulé le parquet des terrains de NBA.

Et maintenant, questions Kombini !

Mots clés ou audit ?

Audit, pour trouver ses fameux « quick-win » et voir le site s’améliorer après la mise en oeuvre des conseils.

Ranking ou indexation ?

Ranking, j’aime suivre l’évolution de mots clés et leur fluctuation.

Blog ou centre de ressources ?

Blog, la base.

Netlinking ou Linkbuiding ?

Netlinking, the SEO French touch. On m’a déjà demandé pourquoi les français disent « netlinking » et non « link building ».

LinkedIn ou twitter ?

LinkedIn pour les infos macro, twitter pour les news SEO. Le tout est de bien filtrer.

Annuaire ou forum ?

Les annuaires c’était la bonne époque. Mais c’était pénible… Aujourd’hui les stagiaires ont plus de chances. Pour répondre à la question, plutôt forum.

Trust Flow ou citation Flow ?

Trust Flow, pour avoir un indice « standardisé » de la puissance. A défaut d’avoir le PR.

SEO ou SXO ?

SEO, il n’y a que ça de vrai 😉

Plateforme ou marketplace ?

Marketplace

Les chemises de Marc ou les maillots de basket de Yoann ?

Les maillots de basket de Yoann, même si les chemises de Marc sont légendaires.

Nicolas, expert SEO mais qui es-tu en dehors ? 

Un papa épanouï et bien occupé, un sportif du dimanche, un amateur de cuisine et de musique. J’aime me plonger dans des livres et suivre des séries. Et quand on peut, partir à la découverte de lieux magnifiques, pas toujours très loin de chez nous.

Vous souhaitez échanger avec Nicolas ?  

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *