Le SXO est-il vraiment utile ?

Le SXO, c’est quoi ?

Le SXO “Search experience optimization” n’est pas une « nouveauté » à proprement parler puisqu’il s’agit du mariage entre le SEO “Search engine optimization” (le référencement naturel) et l’UX “User experience” (l’expérience utilisateur).

Le SEO regroupe toutes les pratiques & techniques visant à améliorer le classement d’un site web sur les moteurs de recherche. 

C’est-à-dire que si vous avez un site web qui répond aux directives de Google, des pages bien construites techniquement, du contenu pertinent et une stratégie de liens (entrants & sortants), alors vous mettez toutes les chances de votre côté pour être bien classé. 

L’UX, lui, fait référence à l’expérience et au parcours utilisateur. Il est souvent associé au design d’un site et à son ergonomie (fil d’Ariane) mais il couvre en réalité un vaste éventail de domaines (vitesse, mobile, sécurité https, navigation sécurisée …)

Le terme de SXO est donc utilisé pour désigner une nouvelle « version » du SEO où l’on prendrait davantage en compte la qualité de l’expérience utilisateur. L’idée étant de remettre ce dernier au cœur du sujet et de rappeler aux concepteurs web qu’ils sont lus par des humains, et non par des robots.

Á l’heure où que tout ce que les utilisateurs veulent, c’est trouver des réponses rapides et pertinentes à leurs requêtes. Et où tout ce que les entreprises veulent, c’est créer de la conversion. Le SXO est l’endroit où ces deux objectifs coïncident.

SEO et UX : deux techniques indissociables 

Aujourd’hui, l’UX constitue un élément majeur dans le référencement naturel. Mais comment lier efficacement ces deux formules magiques ? 

C’est là que vous devez réfléchir et vous posez les bonnes questions. Qui sont vos visiteurs ? Qu’est-ce qu’ils recherchent ? Comment ils recherchent ? Et comment ils convertissent ?

Pour vous aider un grand nombre de mesures, comme l’analyse des comportements via le taux de clic, le taux de rebond, la durée des sessions, le tunnel de conversion et une marée d’autres statistiques … sont à votre portée.

L’objectif pour réussir votre SXO ? 

Se mettre à la place de vos utilisateurs « tout simplement » ; Si vous développez le SXO sur votre site, la base de votre raisonnement doit être l’intention. Il en existe quatre types :

  • De navigation : l’utilisateur cherche à accéder à un site Web particulier
  • D’information : l’utilisateur recherche des informations spécifiques
  • Commerciale : l’utilisateur souhaite acheter un produit ou un service
  • De transaction : l’utilisateur souhaite prendre une décision et effectuer une transaction

Il est donc primordial de fournir du contenu qui va répondre à des besoins spécifiques de manière fluide, unique et engageante.

L’utilisateur ne doit pas « forcer » pour obtenir ce qu’il souhaite. Et la meilleure façon d’y parvenir est de s’assurer qu’un certain nombre d’éléments clés sont présents.

Comment mettre en place mon SXO ? 

Le SXO va davantage se concentrer sur des améliorations UX et venir en surcouche du SEO via différentes optimisations : 

  • Technique : temps de chargement (requête http, CDN, mise en cache navigateur, compression des images..), site https, site responsive…
  • De contenu : qualité et pertinence, choix des mots clés, organisation des éléments de la page, lisibilité, titres HN…
  • De navigation : barre de recherche, menu, redirection, simplicité des formulaires, des tunnels de conversions… 
  • Des liens : call to action, maillage, fil d’Ariane … 

Même si le SXO paraît regrouper des pratiques « traditionnelles il nous offre aussi de nouvelles perspectives et l’opportunité d’explorer de nouvelles pratiques de référencement

Le contenu par exemple doit désormais aller au-delà du simple fait d’avoir les bons mots sur une page. Il doit être frais, d’actualité, attrayant et anticiper les intentions du lecteur.

« Le cœur du SXO est de créer un contenu synchronisé avec les attentes de l’utilisateur »

L’accès au mobile ne doit lui plus être une option. Nulle part vous ne trouverez une meilleure opportunité de combiner SEO et UX pour fournir d’excellents résultats organiques qu’avec le mobile. 

Et si vous devez garder un mot en tête c’est bien celui de l’ENGAGEMENT. L’engagement réduit les taux de rebond, favorise les conversions, augmente la rétention sur votre site… 

Bref, si vous souhaitez que votre site réponde aux besoins de votre utilisateur, restez au plus près de lui.

Pourquoi se lancer dans le SXO ? 

Auparavant, la recherche de mots clés était suffisante pour classer une page web. En 2021 ce n’est plus le cas. Les algorithmes de Google ont radicalement changé pour mieux déterminer l’intention de recherche de l’utilisateur. Ils se concentrent aujourd’hui sur la combinaison de l’intention du chercheur et des meilleurs mots-clés à longue traîne.

Et Google n’est pas le seul. Tous les moteurs de recherche ont développé cet aspect « humain ». Ils prennent en compte l’influence globale, la crédibilité et la pertinence d’un site Web à travers le comportement des utilisateurs, la navigation et l’expérience client en ligne (écoute sociale, tests utilisateurs…).

Pourquoi SXO fait-il débat ?

Les opinions divergent au sujet du SXO. De nombreux experts estiment que l’optimisation de l’expérience utilisateur fait partie des principes de base du référencement. Le SXO ne serait donc rien d’autre que de l’UX appliqué au SEO et non une idée révolutionnaire comme d’autres le prétendent.

Même s’il est évident que le SXO est une suite logique du SEO, il vient renforcer cette dynamique et tend surtout à ramener l’humain et la satisfaction utilisateur au cœur du processus

Á noter : Google introduit un nouvel ensemble de métriques UX appelé Core Web Vitals dont vous devrez être conscient. Google mettra bientôt en œuvre un nouvel algorithme appelé « Mise à jour de l’expérience de page », déployé en mai 2021, qui affectera les classements et les CTR à tous les niveaux.

Alors si vous ne surfez pas sur cette vague et que vous voulez continuer à améliorer votre visibilité, alors il est grand temps de vous y mettre.

Et vous qu’en pensez-vous ? 

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *