Devriez-vous acheter des liens en 2021 ?

Au plus vous optimisez votre stratégie de référencement, au plus vous rencontrez la notion « d’achat de liens ».

Beaucoup d’experts et spécialistes en parlent mais les avis diffèrent.

D’un côté, vous entendez que c’est une horrible technique qui peut détruire votre positionnement. Tandis que d’autres affirment que c’est un excellent levier sur lequel vous devriez rapidement investir. L’achat de liens s’avère en effet être l’un des moyens les plus rapides pour augmenter l’autorité d’un site.

Alors est-ce une bonne ou une mauvaise idée d’acheter des liens en 2021 ?

Plongeons-nous au cœur du Netlinking !

Pourquoi acheter des liens ?

Grand nombre d’annonceurs consacrent une partie de leur budget SEO dans l’achat de liens pour de nombreuses raisons :

Un gain de temps considérable

Acquérir des backlinks est une tâche fastidieuse qui demande du temps et des efforts.

Si vous souhaitez obtenir des liens il vous faut : créer du contenu SEO de haute qualité, prospecter et qualifier des opportunités de liens, construire une relation partenaire avec les sites, demander un suivi de liens, analyser le ROI, et pleins d’autres encore …

De ce fait, lorsque vous passez par une solution d’achat de liens comme Develink, vous n’achetez pas que des backlinks. Vous achetez un processus établi qui vous fera gagner du temps.

Des résultats rapides et fiables

Acheter des liens est toujours une pratique courante. C’est l’un des moyens les plus rapides d’augmenter l’autorité de son site Web.  

Les backlinks permettent à Google de découvrir de nouvelles pages boostant ainsi l’indexation de votre site.

Notez qu’avec Develink, il vous suffit d’allouer un budget, et nous nous occupons du reste. Choix des éditeurs, mise en relation, rédaction de contenu, choix de l’emplacement des liens, texte d’ancrage… Bref de la prise de brief jusqu’à suivi & reporting vous êtes accompagné(e) !

Vous pourrez ainsi libérer du temps et vous concentrer sur d’autres priorités de référencement.

Vos concurrents le font … alors pourquoi pas vous ?

L’achat de lien reste toujours une pratique courante et cela est particulièrement vrai dans certaines industries.

 Si vos concurrents achètent des backlinks de haute qualité pour se classer sur les  moteurs de recherche, vous  serez certainement obligé d’en faire de même …  

Vous pouvez essayer de l’éviter, mais vos concurrents auront quelques kilomètres d’avance sur vous…

Vous l’aurez compris, en plus de vous faire gagner du temps et d’obtenir de meilleurs résultats, si votre secteur vous demande d’acheter des liens, il est important de suivre les tendances et d’être en mesure d’atteindre vous aussi votre public cible.

Quelle est la différence entre liens payants et la création de liens naturels ?

Création de lien naturel

La création de liens naturels, c’est tout simplement lorsqu’un éditeur intègre un lien sur son site qui redirige vers le vôtre sans aucun échange au préalable.

Les liens naturels sont lorsque vous n’avez pas votre mot à dire ou aucune influence au moment où l’on crée un lien vers votre site.

Si vous avez de l’autorité et de la renommée dans votre secteur plus vous êtes susceptible d’obtenir des backlinks dits « naturels ». Et c’est ce que Google apprécie.

Á contrario si vous n’avez pas une réputation bien établie, ou si vous lancez à peine votre activité, vous devriez alors investir dans l’achat de liens.

VS Achat de liens

L’achat de liens est le processus qui consiste à payer un autre site web pour insérer un lien vers votre site dans l’une de leurs pages.

Vous avez le choix ici de rédiger vous-même le contenu où sera intégré votre lien ou de le confier à l’éditeur / agence en charge de votre campagne de Netlinking.  

Google ne dissuade-t-il pas les entreprises de créer des liens payants ?

Eh bien, oui et non.

Bien que cela soit contraire aux directives des webmasters de Google, si vous lisez entre les lignes, la vérité est que Google n’aime pas cela lorsque vous manipulez l’algorithme de PageRank.

Cela signifie dès lors qu’il s’agit de « liens dofollow ».

Alors, quelle est une solution ?

Du contenu de haute qualité et la pertinence des liens. Google ne peut pas faire la différence entre un lien payant et un lien naturel, tant que le contenu est de haute qualité.

Votre objectif est d’obtenir des liens à partir de sites pertinents et faisant autorité.

Les choses à faire lors de l’achat de backlinks

Lorsque vous achetez des backlinks, assurez-vous de respecter ces règles. Cela vous permettra d’éviter les pièges et tirer le meilleur parti de vos liens achetés.

  • Faites appel à un spécialiste qui respecte les meilleures pratiques du Netlinking
  • Assurez-vous d’avoir accès aux métriques du catalogue sites éditeurs
  • Confiez la rédaction de vos contenus à des experts
  • Évitez les backlinks par PBN (réseaux de sites) = facilement détectables par Google
  • Demandez à diversifier les types de liens et les textes d’ancrages
  • Évitez les échanges de liens excessifs, commencez crescendo !
  • Ne pas utilisez des programmes ou services automatisés pour créer des liens
  • N’achetez pas  de backlinks bon marché  (même si c’est attrayant !)

En résumé aucune stratégie de référencement n’est complète sans création de liens.

Bien que l’achat de liens soit considérée comme une tactique un peu épineuse, ses atouts n’en sont pas moindres !

Au fil des années, la politique de Google en matière de liens entrants est devenue plus stricte. Aujourd’hui, ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité de chaque lien.

Que vous décidiez ou non de vous lancer, acheter des liens dépend entièrement de vous. La meilleure stratégie étant de combiner l’achat de liens et la création de liens naturels.

Et dans tous les cas, avant de faire votre choix gardez bien en tête que la création de liens et la promotion de contenu pertinents sont la seule stratégie de référencement qui fonctionnera à long terme.

Vous êtes convaincu(e) de l’importance de l’achat de liens pour votre stratégie SEO ?

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *