Contenu Smart

 

 

Le content marketing , si il est reconnu et plébiscité aux USA reste encore un vecteur de croissance en devenir en France.

Il existe pas moins de 20 formats digitaux de content marketing: textes, vidéos, web TV, visual content, micro-sites, fiches conseils, vidéos, guides, blogs etc.. qui couplés à une campagne plus traditionnelle associant le print, célèbrent l’avènement des marques au rang de média à part entière. Mais combien de site aujourd’hui peuvent se targuer d’avoir une stratégie de content marketing aboutie et efficace?

Et pourtant, c’est la tendance forte des directions marketing et avec une belle longueur d’avance les USA. Rien qu’en 2014, selon le content marketing Institute 93% des entreprises US en BtoB ont utilisé le content marketing dans leur stratégie de développement et 73% d’entre elles ont désormais un responsable du content marketing!!!

De plus en plus d’entreprises produisent ou font produire de plus en plus de contenus.

Alors vraie tendance de fond ou mode passagère?

A l’heure ou le ROI est plébiscité par les annonceurs, on peut s’interroger sur la pertinence de cette course au contenu de qualité, au SMART CONTENT.

Il semble que la question ne se pose pas uniquement dans ces termes. La marque en faisant du content marketing travaille sur plusieurs aspects de sa communication:

  • Se présenter
  • Conseiller
  • Suivre son activité ou son marché
  • Mais surtout créer du lien avec ses clients.

Ce qui indirectement va générer du trafic par le référencement naturel et fidéliser sa communauté, voir créer une émulation et un engouement fort pour la marque qui sera suivie aimée et jalousée, ultime confirmation de son succès.

Car la vrai différence entre contenu et smart content c’est que la marque répond aux besoins de son client et que cela se traduit dans les chiffres. Elle ne cherche pas à lui vendre à tout prix, elle l’informe, l’accompagne, le conseille. Il n’y a plus de clients mais une communauté qui suit non plus une marque mais une histoire, un passé, un présent, un futur avec tout ce que cela implique en comportement addictif.

On n’achète plus un produit, on adhère à une communauté et on en est heureux de partager avec notre communauté, nos expériences bonnes ou mauvaises du produit, afin de le faire grandir avec nous. C’est le principe fondateur du SMART CONTENT. Et le ROI qui en découle est indéniable.

Contenu et retour sur investissement ROI

Alors à l’heure où Google exige des contenus de qualité et propriétaire, c’est la preuve s’il en est que le SMART CONTENT a de beau jour devant lui.